Luanda - La ministre des Pêches et de la Mer, Maria Antonieta Baptista, a réaffirmé mardi dernier au Maroc le compromis de l'Angola pour le développement de l'économie bleue. , Outre l'économie bleue, a-t-elle affirmé, l'Angola travaille pour réduire les effets nocifs des changements climatiques, en criant des conditions pour sauvegarder la santé humaine, préserver l'environnement et garantir le développement économique.

Lire la suite