FeaturedLancé depuis quelques années dans une expansion de ses services et dans une diversification des contenus, Spotify se trouve dans une situation financière compliquée et a décidé de supprimer 6% des emplois. Parmi les échecs, les analystes mettent l’accent sur la rentabilité douteuse des podcasts.  Spotify, le leader mondial du streaming musical, a annoncé ce 23 janvier la suppression de 6 % de ses effectifs, environ 600 emplois. Daniel Ek, le directeur général de la plateforme suédoise a annoncé la nouvelle à tous les employés dans un mail. « Avec le recul, j’ai été trop ambitieux en investissant plus vite que notre croissance de chiffre d’affaires.

Lire la suite