Menongue (Angola) - Le ministre de la Défense, Salviano Sequeira, a défendu que la diffusion des faits de la bataille de Cuito Cuanavale, qui a abouti à l'abolition du régime d'apartheid en Afrique du Sud et à l'indépendance de la Namibie, ne devrait pas être la seule responsabilité du gouvernement angolais, mais aussi de tous les pays d'Afrique australe.

Lire la suite