Abdelaziz Bouteflika a renoncé à 82 ans à un cinquième mandat en Algérie, face à la contestation de la rue. Les mêmes questions de succession et de renouvellement de la classe politique se posent ailleurs, même si les présidents “à vie” se font de plus en plus rares.

Lire la suite

Pin It
0
0
0
s2sdefault