Radio Okapi

Revue de presse du vendredi 2 août 2019 Les journaux parus vendredi 2 août à Kinshasa sont préoccupés par le désastre que cause l’épidémie d’Ebola au Nord-est de la RDC.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Le docteur Jean-Jacques Muyembe Tamfum présente ce vendredi 2 août à Goma son plan de lutte contre Ebola. D’après le service de communication de la présidence de la République, le docteur Muyembe Tamfum, l'épidémiologue responsable de la nouvelle équipe de riposte contre la maladie à virus Ebola, va rendre public son plan de riposte contre la maladie.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Une année après la déclaration de la maladie a virus Ebola en République démocratique du Congo (RDC), la situation reste inquiétante, a déclaré jeudi 1eraoût à Kinshasa, le représentant de Médecins sans frontières (MSF) pour l’urgence Ebola, Antoine Gauge.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Aucun cas suspect d’Ebola n’a été détecté dans la ville de Bukavu au Sud-Kivu, a assuré jeudi 1er août, le gouverneur de province, Théo Ngwabidje.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Le nouveau commandant des FARDC dans la région de Ruzizi, le lieutenant-colonel Gabriel Lusanga du 123e bataillon spécial et le commandant des casques bleus pakistanais de la MONUSCO ont échangé mercredi 31 juillet à Sange, sur les défis et les menaces sécuritaires dans la zone de déploiement des nouvelles unités des FARDC.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Les associations féminines de Beni demandent la reprise des opérations conjointes FARDC-MONUSCO contre les ADF pour sécuriser la population de cette région. Ces structures féminines ont formulé cette recommandation mercredi 31 juillet au cours des échanges avec le représentant spécial adjoint intérimaire du secrétaire général des Nations unies chargé de la protection et des opérations en RDC.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Cinq mille deux cents infirmiers ont prêté serment mercredi 31 juillet à Kinshasa. La cérémonie a coïncidé avec la célébration de la Journée de l’infirmière congolaise.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Depuis ce jeudi 1er août matin, les officiers rwandais ont instruit la Direction générale des migrations de ne plus laisser traverser les personnes à la barrière entre Goma-Gisenyi en raison de la maladie à virus Ebolaz dont deux cas ont été déjà été recensés dans le chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Une messe a été célébrée ce 1er août à la cathédrale Saint Mathias de la commune rurale de Mangina, premier épicentre de l'épidémie d’Ebola au Nord-Kivu, en mémoire des victimes de cette maladie qui totalise une année depuis sa déclaration dans cette province et celle de l’Ituri.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

L’armée annonce, ce jeudi 1er août, avoir repris dix localités tenus par les groupes armés dans les secteurs de Walendu Pitsi et Tatsi en territoire de Djugu au cours des récentes opérations militaires baptisés Zaruba ya Ituri dans cette zone.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Sept personnes d’une même famille ont été calcinées dans un incendie survenu jeudi 1er août matin à Goma, au quartier Majengo en commune de Karisimbi.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

François Grignon, représentant spécial adjoint intérimaire du Secrétaire général des Nations unies pour la protection et les opérations auprès de la MONUSCO estime que le rétablissement de la sécurité dans la zone de Beni passe par une solution globale et multidimensionnelle.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Un an après le début de l’épidémie d’Ebola dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), le virus reste « implacable et dévastateur », ont alerté mercredi 31 juillet quatre hauts responsables onusiens.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Une étude menée par l’ONG Institut congolais de recherche en développement et études stratégiques (ICREDES) montrent que 49,5% de ménages en République démocratique du Congo (RDC) vivent en insécurité alimentaire avec un niveau de malnutrition chronique de 43%.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Des jeunes ont organisé mercredi 31 juillet à Bukavu une marche pour dénoncer « les tracasseries orchestrées sur la route par les agents de la Police de circulation routière (PCR) ».

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Les magistrats affiliés au Syndicat autonome des magistrats du Congo (SYNAMAC) ont décrété un arrêt de travail mercredi 31 juillet dans les cours et tribunaux de la République démocratique du Congo.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

La présence d’un hippopotame empêche depuis environ un mois la traversée et la pêche sur la rivière Lukuga au niveau du village de Bonet, à 12 km sur la voie ferrée à l’ouest de la ville de Kalemie dans la province du Tanganyika.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

  La République Démocratique du Congo (RDC) évoluera dans le groupe C avec l’Angola et le Mali à la 24e édition de l’Afrobasket dames prévu du 9 au 19 août 2019 à Dakar (au Sénégal).

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Trois élèves officiers de l’académie militaire de Kananga sont accusés de viol. Ils sont soupçonnés d’avoir violé une fille âgée de 13 ans le week-end dernier.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Une femme est morte de la maladie à virus Ebola mardi 30 juillet à Some à 26 kilomètres de Mambasa (Ituri), rapporte l’administrateur du territoire Idrissa Koma.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

La taille du futur gouvernement risque d’affecter le budget de l’Etat, a estimé mardi 30 juillet, le président de l’Association africaine de défense des droits de l’homme (ASADHO), Jean-Claude Katende.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

La coalition de l’opposition Lamuka se dit préoccupée par la détérioration de la situation du peuple congolais. A l’issue de sa réunion du présidium organisée mardi 30 juillet à Lubumbashi (Haut-Katanga), les leaders de cette structure déplorent notamment « la souffrance qui continue à s’exacerber, l’injustice, la corruption.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Le président du parti MPCR et député provincial du Kongo-Central, Jean-Claude Vuemba, estime que la taille du gouvernement ne fait pas son efficacité.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Une trentaine de femmes a observé un sit-in toute la journée de lundi 29 juillet à la mairie de Beni (Nord-Kivu), pour dénoncer le recrutement forcé de leurs enfants par un groupe armé.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Les plateformes CACH de Felix Antoine Tshisekedi et FCC de Joseph Kabila ont formalisé l'existence de leur coalition politique et énoncé les principes qui vont guider le Premier ministre Sylvestre Ilunkamba dans la formation d'un gouvernement, qui comprendra 65 membres dont 48 ministres et 17 vice-ministres.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault