Le bourgmestre de la commune rurale de Minembwe (Sud-Kivu) a estimé jeudi 16 mai à vingt mille le nombre des déplacés - hommes, femmes et enfants – qui ont fui des violents combats entre groupes armés locaux, en territoire de Fizi.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault