Le candidat à l’élection présidentielle de décembre 2018, Martin Fayulu, donne au président de la République, Félix Tshisekedi, quelques semaines pour "se raviser et rendre le tablier", faute de quoi il compte mobiliser les masses populaires pour parvenir à ces fins.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault