Le vendredi 5 avril 2019, des milliers de Maliens ont répondu à l’appel de  l’imam Mahamoud Dicko et le chérif de Nioro, Bouyé pour dénoncer la situation sécuritaire au Mali, la mauvaise

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault