Un Malien a perdu 20 parents dans le massacre de Sobane. Il donne une belle leçon d’humanisme en refusant de céder à la haine malgré sa peine.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault