Une bonne partie du Front pour la sauvegarde de la démocratie (FSD), le parti URD, la CNAS Faso Hèrè de Soumana Sako, la Plateforme «Anw Ko Mali Dron», dirigée par  Mme Sy Kadiatou Sow, l’ex-rébellion, autant d’acteurs qui ont décidé de boycotter le dialogue national inclusif démarré le lundi dernier. Le principal parti de l’opposition, l’Union […]

Lire la suite



Pin It