Koulogon le 1er janvier, Dioura le 17 mars, Ogossagou le 23 mars et Sobane Dah le 10 juin 2019, les forces du mal ont fait plusieurs dizaines de victimes, civiles comme militaires.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault