Cinquante neuf  ans après son accession officielle à la souveraineté internationale, notre nation, le Mali, demeure à ce jour un pays arriéré, occupé, vassalisé, on pourrait même dire maudit. Si d’aucuns, certes beaucoup plus à raison qu’à tort, pourraient expliquer cette situation à travers la conséquence logique d’une gouvernance à tout le moins complaisante –surtout […]

Lire la suite



Pin It