Si tant est que la roupie soit surévaluée, ce sont les politiques publiques qui entravent un rééquilibrage des taux de change. La perspective d’une sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne, avec ou sans un accord, suscite des craintes chez des opérateurs mauriciens.

Lire la suite

Pin It
0
0
0
s2sdefault