L'initiative est de la Poste Burkina Faso et se veut le plus grand marché virtuel, une « cité des affaires » désormais à la disposition des Burkinabè.

Lire la suite