Le Syndicat des médecins du Burkina(SYMEB), celui des sages-femmes, maïeuticiens et accoucheuses (SYSFMAB) et celui des infirmier (ères) et agents itinérants de santé (SAIB) ont animé conjointement une conférence de presse vendredi 20 septembre 2019. A l'ordre du jour, l'inapplication de la Fonction publique hospitalière, la problématique des carrières et la question de l'équipement des formations sanitaires. Cela fait maintenant plusieurs mois que dure la crise au ministère de la Santé. Crise qui selon (...) - Société

Lire la suite



Pin It