L'effervescence était au rendez-vous ce samedi, 12 octobre 2019 à la Bourse du Travail de Ouagadougou, pour « dénoncer le terrorisme et la présence des bases militaires étrangères en Afrique » ainsi que tout ce qui concourt à alimenter l'impérialisme. Tenu dans un contexte national où le maire de Ouagadougou a ‘'interdit'' la marche inscrite au programme des activités, le meeting a fait la part belle à la gouvernance nationale. C'est dans une météo de slogans hostiles non seulement à l'impérialisme, mais (...) - Société

Lire la suite



Pin It