Les croisières connaissent un nouvel âge d’or en partie grâce à l’engouement des touristes chinois pour les mastodontes des mers, mais la nouvelle génération de navires destinés à cette clientèle fait craindre un coût élevé pour l’environnement.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault