Selon une étude publiée dans le journal The Lancet, à l'exception de l'Afrique, les taux de fécondité ont considérablement diminué dans le monde. Dans les années 50, les femmes avaient en moyenne 4,7 enfants au cours de leur vie.

Source :

https://www.journaldebrazza.com/les-africains-champions-du-monde-de-la-fecondite/