MOUIGNI Baraka SAÏD SOILIH, candidat indépendant aux élections présidentielles anticipées de mars 2019 pour le premier tour, regrette la décision d’invalidation des candidats de deux grands partis et de certaines personnalités politiques de notre pays.

Lire la suite