La chambre constitutionnelle de la cour suprême vient de rendre son verdict, treize candidats sont retenus pour concourir au suffrage. Elle a surpris dans son arrêt en raison de contradictions intellectuelles, mais conforme au droit, notamment l’invalidation du candidat de JUWA à la présidentielle et la validation des candidats du même parti aux postes de gouverneurs.

Lire la suite