A l’attention de Madame Sittou Raghadat présidente de la CNDHL. Deux journalistes comoriens sont arrêtés. Ces arrestations constituent un nouvel épisode très inquiétant de la répression de la liberté de la presse aux Comores et montrent que les autorités du pays deviennent chaque jour plus intolérantes.

Lire la suite