«En Guinée, la démocratie est en recul et elle est fortement menacée.» C’est le constat posé ce jeudi 14 mars par le chef de file de l’opposition à la faveur d’un point de presse qui a fait la part belle au sujet brûlant relatif aux opérations de déguerpissement en cours de Kaporo rails.

Lire la suite