L’Assemblée nationale a adopté hier mardi 14 mai 2019 la loi portant révision de l’état de siège et de l’état d’urgence au Burkina Faso. Elles ont été approuvées par 100 voix sur 101 votants avec une abstention.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault