Le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa, a réagi aux prêches de vendredi dernier prononcés dans certains lieux de culte par des imams pour dénoncer les récents propos tenus par la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, au sujet de l’interdiction de la prière dans les établissements scolaires.

Lire la suite