Le président Bouteflika prévoit dans son message de candidature d’initier «dès cette année» l’élaboration d’une «plateforme politique, économique et sociale», voire «proposer un enrichissement de la Constitution».

Lire la suite