Condamné en première instance à cinq années de prison ferme, Hacen Hamar, le président de l’entente de Sétif, a été, une deuxième fois jugé et condamné à la même peine, ce matin par la Cour de Sétif.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault