Le secrétaire général du Front de libération national (FLN), Mohamed Djemaï, a fustigé, avant-hier, les tenants de la «transition», mis en garde les Algériens contre ceux qui, selon ses propos, tentent d’infiltrer le hirak, «produisant chaque semaine de nouveaux slogans», et a appelé au dialogue.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault