Figure du barreau, Me Abdelhak Mellah estime à propos des procès en cours intentés contre les dignitaires du régime de Bouteflika qu’ils sont «une réponse judiciaire à une demande de la société fortement exprimée» et qu’il «est évident qu’il y a un besoin incompressible de vérité, de justice et de réparation matérielle et morale».

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault