La 2eme session parlementaire s’est ouverte au palais des verres de Ngoa ekelle. Le fantôme de la crise continue de hanter les députés.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault