Le check-point des militaires à Diabaly, localité située à une soixantaine de kilomètres de Niono, dans la région de Ségou, a été visé par une attaque meurtrière, ce mercredi 14 novembre, vers 1 heure du matin.

Source :

http://news.abamako.com/h/201430.html