Les Béninois patriotes et démocrates de la diaspora, réunis au sein de la Résistance dans la diaspora, s’insurgent contre la décision de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), condamnant Komi Koutché et consorts dans le dossier du Fonds national de la microfinance (Fnm). C’est à travers une déclaration faite à Paris, en date du 04 avril 2020 et signée par leur Coordonnateur général, Justin Azankpo. « 20 ans de réclusion criminelle, 500 millions de F C [...]

Lire la suite