Imprimer
Catégorie : aCotonou

Accusés de trafic de carnets de vaccination, quatre personnes sont depuis jeudi en garde à vue. Les bénéficiaires des carnets trafiqués seraient au nombre de 108, répartis dans plusieurs départements. La police continue de sévir dans le rang des agents de santé, trafiquants de carnets de vaccination anti-Covid.

Lire la source