Le 1er juin dernier, un immeuble s’est écroulé au grand marché de Lomé, occasionnant des pertes en vies humaines et beaucoup de dégâts matériels. Séance tenante, le gouvernement a décidé de bloquer les voies d'accès au périmètre du drame et de suspendre les activités commerciales des occupants jusqu'à nouvel ordre. Seulement, cela fait plus de 4 mois que ce drame s'est produit et rien n'est fait. Malgré les démarches effectuées auprès des autorités, les magasins situés dans le périmètre du drame [...]

Lire l'article original sur :

http://news.alome.com/h/113463.html

Pin It