Par un communiqué signé de son Président Aboudou Assouma et diffusé ce mardi, la Cour constitutionnelle demande à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et au Gouvernement de prendre les dispositions qui s’imposent pour l’organisation les élections législatives dans les délais constitutionnels.

Lire l'article original sur :

http://news.alome.com/h/110320.html

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir