Entre autres sujets abordés hier lundi au cours de la conférence de presse tenue par la Coalition des 14 partis de l’opposition togolaise pour faire le point des manifestations qu’elle avait projeté pour la semaine dernière mais en partie empêchée, il y a les dernières déclarations du président français Emmanuel Macron, alors même qu’il a été interpellé par deux citoyens togolais lors d’un déplacement au Canada.

Lire l'article original sur :

http://news.alome.com/h/110317.html

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir