Violente et barbare a été la répression mercredi dernier de la série de trois jours de marches projetées par la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition, et non autorisées par le gouvernement.

Lire l'article original sur :

http://news.alome.com/h/108758.html

Pin It