Le président de Sursaut-Togo revient sur le sommet de la CEDEAO tenu à Lomé le samedi 14 avril dernier, et demande aux chefs d’Etat de la sous-région de mettre immédiatement fin au mandat de Faure Gnassingbé à la tête de l’institution communautaire.

Lire l'article original sur :

http://news.alome.com/h/108759.html

Pin It