Frappé de plein fouet par la chute du prix du pétrole, le Tchad compte désormais veiller de près aux collectes des impôts et autres recettes afin d’éviter toute distraction de fonds.

Source :

http://www.journaldutchad.com/article.php?aid=11953

Pin It