Le président de la CENI, Corneille Nangaa estime que la question des 16,6% d’électeurs enrôlés sans empreintes digitales procède d’une récupération politiques contre les termes même du rapport final de l’audit du fichier électoral.

Source :

http://feedproxy.google.com/~r/radiookapi/actu/~3/2xHLWClVDMw/la-question-de-166-delecteurs-enroles-sans-empreintes-digitales-procede

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir