Contrôlant 60 % de la production de fèves de cacao au niveau mondial, les deux pays ont conçu une stratégie commune de mise en marché afin d'influencer les cours internationaux.

Source :

http://www.jeuneafrique.com/577669/economie/cacao-la-cote-divoire-et-le-ghana-sallient-pour-influencer-les-prix/?utm_source=jeuneafrique&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=flux-rss-jeune-afrique-15-05-2018

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir