Selon un rapport de la Direction d’Audit et du Contrôle interne de la Direction Général des Douanes, que dirigeait le colonel oubandawaki avant son limogeage, le Directeur Général se croyant tout permis s’octroyait des sommes rondellettes à hauteur de plusieurs millions mensuellement sur des fonds propres.

Source :

http://www.tamtaminfo.com/les-premiers-faits-darmes-du-directeur-general-des-douanes-dgd/

Pin It