L'ouverture aujourd’hui du procès de quatre défenseurs des droits humains au Niger est l’occasion pour les autorités de démontrer leur volonté de respecter leurs obligations en matière de droits humains en mettant un terme aux poursuites engagées, a déclaré Amnesty International.

Source :

https://actuniger.com/societe/14226-les-defenseurs-des-droits-humains-detenus-arbitrairement-dont-le-proces-debute-aujourd-hui-doivent-etre-liberes-immediatement-et-sans-condition.html

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir