Les parlementaires de l’opposition ont tenu un point de presse devant l’assemblée nationale pour dénoncer le blocage du fonctionnement normal des institutions. Le chef du parti de l’union des forces de progrès, Mohamed Ould Mawloud s’est exprimé sur ce qu’il d écrit de « situation très grave ».

Source :

http://mauriweb.info/node/5381

Pin It