Des unités de la police antiémeutes se sont déployées jeudi aux abords du palais de justice en prévision du procès de l’ancien sénateur,Mohamed O. Gadda,dans le dossier de ce qu’il est convenu d’appeler« la balle de Toueïla »dont avait été victime le présidentMohamed O.

Source :

http://mauriweb.info/node/5270

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir