Nous avons appris par voie de presse la signature, à Genève, d’un accord entre certaines affiliées de la confédération syndicale internationale (CSI), le conseiller juridique du Ministère de la Fonction publique, du travail et de la modernisation de l’administration et un responsable de la CSI, portant sur la question du travail forcé et de la lutte contre l’esclavage et ses séquelles en Mauritanie, sur l’abolition du travail des enfants et sur la

Source :

http://mauriweb.info/node/4908

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir