Des professeurs de l’enseignement supérieur ont brûlé lundi leurs diplômes universitaires devant l’hémicycle de l’assemblée nationale pour protester contre le retard de leurs salaires et leurs émoluments. Ces professeurs qui collaborent avec l’institut supérieur des études et de recherches islamiques ont déclaré que ce geste est intervenu après de multiples protestations et sit-in pour réclamer la levée de l’injustice à leur égard.

Source :

http://mauriweb.info/node/4898

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir