Dans le cadre de son plan de diversification économique, l’Angola s’est attaqué, depuis quelque temps, à son secteur du diamant, préparant une restructuration de fond, notamment au niveau législatif.

Source :

https://afrique.latribune.fr/finances/commodities/2018-06-13/diamant-la-sous-tarification-aurait-coute-pres-de-500-millions-de-dollars-en-six-ans-a-la-plus-grande-mine-d-angola-781492.html

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir