« La parole a été donnée à l’homme pour mieux cacher sa pensée ». Le président IBK fait un usage immodéré de cette réflexion de Stendhal lorsqu’il affirme à Ségou, au lancement de la campagne agricole : « Je ne suis pas fou du pouvoir mais je suis fou du Mali ».

Source :

http://news.abamako.com/h/192789.html

Pin It




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir