Les personnalités incriminées sont accusées de violations graves des droits de l’homme ainsi que d’entrave au processus électoral et à la liberté de la presse dans leur pays.

Source :

http://www.adiac-congo.com/content/conseil-de-lunion-europeenne-un-recours-de-kinshasa-vise-la-levee-des-sanctions-contre

Pin It