LES RELATIONS CENTRAFRICAINES SONT MENACÉES PAR L’EXASPÉRATION D’UNE POPULATION DEPOSSEDEE L’assassinat de trois Chinois dans la ville minière de Sosso-Nakombo, préfecture de la Memberé-Tadei, est une atteinte sérieuse et regrettable aux relations entre la Centrafrique et la Chine. Les tensions étaient perceptibles depuis longtemps déjà dans certaines zones minières. La multiplication anarchique des autorisations d’exploitations accordées aux Chinois et aux mercena [...]

Source :

http://news.abangui.com/h/64900.html

Pin It